En 1506, Jules II (1443-1503-1513) demanda à Bramante (1), l'un des plus grands artistes de son époque, de lui édifier une basilique qui serait la plus grande de tout le monde romain. Elle devait être construite en lieu et place de celle élevée par l'empereur Constantin car elle tombait en ruine. Mais l'architecte décéda en 1514. Le pape fit alors appel à Michel-Ange (1) pour mener à bien le projet. Ce dernier ne verra pas non plus la fin de l'œuvre. D'autres prendront la place et ceci jusqu'en 1620, date présumée de la fin des travaux.

L'édifice est long d'environ 190 mètres, et les trois nefs sont larges de 58 mètres. La nef centrale jusqu'au sommet de la voute est haute de 45,50 mètres, et 136 mètres jusqu'à la croix de la coupole. Ces dimensions en font la plus grande basilique au monde.

DSC01862

La nef centrale

DSC01836

Le baldaquin du maitre autel - C'est l'œuvre de Bernini (1) qui l'a réalisé avec le bronze récupéré au Panthéon sur ordre du pape Urbain VIII (1568-1623-1644). Il est haut de 29 mètres.

 

DSC01852___VATICAN___Basilique_Saint_Pierre_3

La tombe de Saint-Pierre - On accède à la nécropole papale en descendant sous le maitre autel. D'après la tradition chrétienne, Saint-Pierre (San Pietro) a été le premier pape de 33, date de la mort du Christ, à 67 date de sa mort en martyr. L'emplacement de la tombe a été confirmé par les archéologues depuis la seconde guerre mondiale. Avant de pénétrer dans la basilique, nous avons visité la crypte papale mais toute photo était interdite. Moment fort de la visite, la tombe de Jean-Paul II, reconnu vénérable par décret du 19 décembre 2009 par Benoit XVI.

 

DSC01853

 

La piéta - Cette commande d'un cardinal français à Michel-Ange en 1497 est à mon avis le chef-d'œuvre absolu de l'artiste. Il n'avait que 25 ans. La statue en marbre représente le thème biblique bien connu de la "Vierge Marie douloureuse" (Mater dolorosa en latin) tenant le corps de son fils à la descente de la croix. Rapidement une anomalie me saute aux yeux. La Vierge me semble vraiment très jeune, en tout cas moins de 33 ans l'âge de la mort de son fils. La réponse a cette énigme m'est fournie par Maria-Térésa. Michel Ange a sculpté sa propre mère décédée alors qu'il était jeune. C'est vraiment touchant.

 

DSC01839

 

Le pape Jean XXIII (1881-1958-1963) est béatifié le 3 septembre 2000 par le pape Jean-Paul II (1920-1978-2005). Il est exposé sous un autel dans la basilique Saint-Pierre.

 

DSC01847

 

Le pape Alexandre VII (1599-1655-1667) demanda à Bernini (1) de lui soumettre un projet de réalisation pour une place devant mettre en valeur la basilique nouvellement construite.

 

DSC01869___VATICAN___Basilique_Saint_Pierre_5

En haut à droite au dernier étage, les appartements du pape

 

DSC01874

Sur cette estrade, le pape donne une audience public tous les mercredis.

 

DSC01870

 


(1) Architectes et artistes qui ont participé à sa construction :

  • Donato Bramante (1444-1514) peintre et architecte
  • Michelangelo dit Michel-Ange (1475-1564) peintre, sculpteur et architecte 
  • Giuliano da Sangallo (1445-1516) architecte et ingénieur militaire. Il sera associé à Michel-Ange sur le chantier de Saint-Pierre.
  • Gian Lorenzo Bernini dit le Bernin (1598-1680) peintre, sculpteur et architecte 
  • Raffaello Sanzio dit Raphaël (1483-1520) architecte et peintre. Il travailla au chantier de Saint-Pierre, mais apparemment en pointillés, le pape Léon X (1475-1513-1521) lui ayant confié un chantier de fouilles à Rome.

EN PERPÉTUELLE CONSTRUCTION !