Pompéi a été fondée par les Osques (1) vers 600 avant J-C. Occupée par les Samnites (2) vers 425 avant notre ère, la cité a connu une réelle prospérité avant de tomber sous la domination romaine en 89 avant J-C. Dès la fin de l'année 62, plusieurs tremblements de terre avaient secoué les abords du Vésuve. Les dégâts étaient très importants. Mais tout ceci n'avait pas décidé pas pour autant les habitants à fuir vers d'autres cieux plus cléments.

En cette année 79, l'Empire n'offrait pas une image très idyllique. Vespasien (9-69-79) était décédé le 24 juin, laissant à son fils Titus (39-79-81) l'héritage d'un empire où se succédait les révoltes, les intrigues de palais et les assassinats politiques.

24 août 79 - En début de matinée une secousse ébranlait le sol, suivi peu après par une série de détonations assourdissantes. Des colonnes de feu sortaient du volcan vite remplacées par un champignon de poussière obscurcissant tout. Ce nuage s'étendait jusqu'à Capri. Une pluie de pierres, de scories et de boue s'abattait sur la ville. En plein midi, la nuit tombait sur Pompéi, le soir la ville était rayée de la carte.

Ici, je préfère que chacun se réfère aux récits de Pline le Jeune (3) : http://www0.dfj.vd.ch/gybur/BRANCHES/latin/POMPEI/pline.htm

Pompéi est redécouverte en 1748. De nombreuses campagnes de fouilles sont réalisées jusqu'à nos jours, entrecoupées par les colères du volcan.

Aujourd'hui - Pompéi est un chantier de fouilles de 44 hectares vieux d'environ 250 ans. Selon les spécialistes il resterait 22 hectares à fouiller, du travail et surement des découvertes passionnantes pour les générations à venir.


Ce matin là, le car nous avait déposé non loin de la porte de Stabies, l'un des accès sud du site de Pompéi. Avant d'y pénétrer, nous avions longé l'arrière des ruines du quartier des théâtres.

DSC02065

Rue de Stabies

Un passage pour piétons surélevé, avec une ornière directionnelle pour les chars, afin qu'ils ne se brisent pas sur les pierres en travers de la rue.

DSC02089

Du quadriportique des théâtres à la caserne des gladiateurs - Sorte de foyer ou d'espace rassemblant les amateurs de théâtres, le quadriportique était une grande place fermée et semi abritée sur son pourtour. Après les tremblements de terre de 62/63 après J-C, une construction de plusieurs pièces fut rajoutée dans l'enceinte pour la création d'une caserne de gladiateurs. Lors des fouilles, en plus des armes de combats et autres boucliers, les archéologues ont mis au jour des restes humains et ceux d'un cheval déjà harnaché pour l'entrainement.

 

DSC02068___POMPEI___Quadriportique_des_th_atres

Derrière les colonnes et dans le fond, les portes de la caserne des gladiateurs.

DSC02067___POMPEI___Quadriportique_des_th_atres

L'Odéon - Dans la même rue, derrière le quadriportique, l'Odéon était à l'origine une salle couverte de 1 200 places dont l'acoustique était, parait-il, excellente. Les premières rangées de gradins pouvaient recevoir des sièges mobiles pour les hôtes de marques.

DSC02077

 

La boulangerie - Le four et la meule du boulanger (meule en pierre de lave)

 

 

DSC02087___POMPEI___Une_meule_de_la_maison_du_boulanger

Portrait du boulanger Paquius Proculus et de sa femme

IMGP0713___POMPEI___Portraits_du_boulanger_PROCULUS_et_de_sa_femme__Mus_e_de_Naples_

Photo de l'auteur - Musée archéologique National de Naples

 

Rue de l'abondance

Cette rue prend son nom de la fontaine publique qui l'orne à une extrémité. J'ai lu cette explication, mais je ne suis pas convaincu. C'était la rue la plus commerçante de Pompéi, donc la rue de l'abondance de biens. Enfin c'est mon avis.

La rue est interdite à la circulation des chars dans la partie proche du Forum.

 

DSC02113

La maison du sanglier (cinghiale) - Elle a été fouillée au XIXe siècle. La mosaïque d'entrée montre une sanglier attaqué par deux chiens. Située non loin du forum, elle devait appartenir à une famille aisée. On aparçoit ici le bassin de la fontaine de l'atrium, ainsi qu'une partie du dallage.

DSC02120   DSC02121

La grande place du Forum

La place est un vaste espace de 142 x 38 mètres, autour duquel se groupaient les principaux édifices publics, civils et religieux. Dans le fond : le Vésuve. L'aménagement de la place du forum date du IIe siècle avant J-C.

IMGP0575

La basilique - Située sur la gauche de la place, à côté du temple d'Apollon, la basilique était le tribunal de la ville pour les affaires courantes, les cas graves relevants de Rome.

DSC02137___POMPEI___La_Basilique

Colonne ionique à fut en briques et recouvert de stuc

DSC02134   DSC02133

Le temple d'Apollon - Venant juste après la basilique, le temple d'Apollon était probablement l'édifice religieux le plus important de la ville. On notera à gauche sur la photo une colonne surmontée d'un cadran solaire. Elle date d'Auguste précise Luciano notre guide.

DSC02188

A l'avant du temple, et de chaque côté du temple, deux magnifiques statues en bronze représentent Diane et Apollon en archers. Les originaux se trouvent au Musée Archéologique de Naples.

DSC02193   DSC02187

Restes de la colonnade (partie gauche de la place)

IMGP0578

Le temple de Jupiter - Sa construction remonte à la période samnite où il est déjà le centre de la vie religieuse. Les romains le transformeront en Capitolium pour abriter la triade capitoline : Jupiter, Junon et Minerve. L'édifice servait également d'entrepôt du le trésor publique.

POMPEI___Le_Temple_de_Jupiter_et_le_V_suve

Le Macellum - Grand marché des produits alimentaires. C'est l'ancêtre des supermarchés !

POMPEI___Le_march__alimentaire

Le temple de Vespasien - L'empereur divinisé avait droit à un temple recouvert de plaques de marbre. Devant celui ci se trouve encore un autel pour les sacrifices rituels.

IMGP0589___POMPEI___Temple_de_Vespasien

Colonnade de la galerie marchande (côté droit de la place)

DSC02126

 

Rue du Forum

Le temple de la Fortuna Augusta - Ce temple est édifié en l'honneur d'Auguste divinisé en 3 après J-C. Fortement endommagé par le tremblement de terre de 62, il était en cours de restauration lors de l'éruption de 79.

POMPEI___Temple_de_la_fortuna_augusta

Rue de Mercure

L'arc de Mercure ouvre sur la rue du même nom

DSC02154

Maison du poète tragique - Fresque représentant le sacrifice d'Iphigénie

DSC02461___Fresque_avec_le_sacrifice_d_Iphig_nie__de_la_maison_du_po_te_tragique

Photo de l'auteur - Musée archéologique National de Naples

Fresque trouvée dans la Maison de Méléagre

DSC02464

Photo de l'auteur - Musée archéologique National de Naples

 Maison de la petite fontaine

IMGP0596

A proximité du Forum ...

Le thermopolium - Aujourd'hui on dirait bistrot ou café-restaurent suivant la taille et l'emplacement de l'établissement. En général il était composé d'une grande pièce ouverte sur la rue. On y servait des repas chauds, du vin et des boissons chaudes de type infusions. Des trous dans le comptoir en marbre permettaient l'accès à de grandes jarres remplies de nourritures. En dégageant l'un de ces établissements, les archéologues ont retrouvé la caisse remplie de la recette du jour.

DSC02157

Le lupanar - (lupa en latin signifie prostituée). Environ 25 maisons de prostitution ont été identifiées par les archéologues, pour une population d'environ 15 000 habitants. Je trouve ce chiffre tout à fait incroyable. On peut y voir une dizaine de petits box en maçonnerie, dont chaque encadrement de porte est surmonté d'une peinture érotique. Il y avait surement une autre maison plus intéressante à faire visiter aux touristes que ce genre d'établissement.

POMPEI___Le_lupanar

 

Entrepôts des archéologues

Des milliers d'objets récupérés des fouilles actuelles sont visibles derrière des grilles dans d'immenses entrepôts.

DSC02142   DSC02149

DSC02144

Alimentation en eau de la ville - Pompéi est approvisionnée en eau par un aqueduc à l'époque augustéenne.

Au cours de la visite, je m'arrêtais soudain devant des tuyaux en plomb qui courraient le long d'un mur. Je demandais à Luciano notre guide s'ils étaient d'époque. Il me répondit par l'affirmative. J'avais lu quelque part que lors de l'explosion du Vésuve, les cendres et autres matières en fusion avaient été projetées à plus de 20 000 m. A cette altitude le froid est intense. En retombant sur terre, la pluie de cendre était complètement refroidie. Le plomb qui se ramollit à +60°C aurait fondu et détruit tout le réseau de tuyaux même enterré.

Classement du site - Pompéi est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1997.

 

 

 

 


Notes :

(1) Les Osques, du latin Osci ou Opsci, étaient un peuple de l'ancienne Italie du sud, dont les historiens disent ne pas connaitre grand chose. Ils seraient arrivés avec leur langue, leur religion et leurs coutumes. Le nom d'Opsci viendrait de la déesse de la fertilité.

(2) Les Samnites étaient à l'origine un groupe de tribus occupant un territoire appelé le Samnium situé dans la région sud des Apennins. Elle était délimitée au nord par le Latium, au sud la Lucanie et à l'ouest la Campanie. Le Samnium était une des régions qui formaient La Grande-Grèce. Ces peuples seront un réel problème pour Rome. Trois guerres et cinquante ans plus tard, ils seront définitivement romains. Tite Live raconte cette période aux 3 guerres..

(3) Pline le Jeune, écrivain et homme politique romain vers (61-114), neveu de Pline l'Ancien qui périt lors de l'éruption du Vésuve. Il était l'ami de Trajan.

 


 

 

EN PERPÉTUELLE CONSTRUCTION !